HYENA-PORCUPINE EPIC

2017 Bronze 130 x 110 x 50 cm 51.1 x 43.3 x 19.6

(descendre pour la version française)

EN

Mauro Corda was born in 1960 in Lourdes (France)

Unusual is probably the word that perfectly defines Mauro Corda’s artwork.

His artistic approach consists of questioning our era. He manages to raise awareness in the spectator’s mind by playing with conventions, defying normality, provoking and making fun of. The artist’s sculptures transforms itself with the addition of modern, incongruous and unexpected touches giving them strength and emphasizing their philosophical meaning. 

Corda’s artistic style relies on his accomplished technical skills. Very attentive to technique and accuracy in his work, Mauro Corda is a heir of the great tradition of French sculpture with several maestros such as Charles Despiau or Jean-Baptiste Carpaux, and has been the student of Leopold Kretz, Jean Cardot and Charles Auffret.

His artworks are exhibited alongside the ones of renowned sculptors like Antoine-Louis Barye, François Pompon and Rembrandt Bugatto, underlining his affiliation to this great family of French sculpture.

"Mauro Corda is an explorer who sets his sails on the body. His acute eye is his tool. He knows how to reveal the intensity, the magic beneath the physique, without forgetting the pain, the weaknesses, the vulnerability". 
Georges Vigarello, historian specialized in the body representation, member of the University Institute of France.

 

FR

Né en 1960 à Lourdes en France, le sculpteur Mauro Corda vit et travaille à Paris.

Insolite ! C’est sans doute le terme qui définit le mieux le travail du sculpteur Mauro Corda.

Sa démarche artistique consiste ainsi à questionner son époque. En jouantavec les conventions, en défiant la normalité, en provoquant ou en amusant, il éveille les consciences et conduit le spectateur à s’interroger sur son temps. Les sculptures de l’artiste se nourrissent d’éléments contemporains, incongrus et inattendus qui leur donnent une force considérable et soulignent leur portée philosophique.

Cette singularité artistique s’appuie cependant sur une grande maîtrise du métier. Très sensible à la technique et à la rigueur dans le travail, Mauro Corda est un héritier de la grande tradition. Il revendique plusieurs Maîtres comme Charles Despiau ou Jean-Baptiste Carpeaux, et a notamment été l’élève de Léopold Kretz, Jean Cardot ou Charles Auffret.

Ses œuvres côtoient aujourd’hui celles des sculpteurs de renom comme Antoine-Louis Barye, François Pompon et Rembrandt Bugatti, soulignant son appartenance à cette grande lignée de la sculpture française.

« Mauro Corda est un explorateur. Le corps est sa terre. L’acuité de son regard son outil. Il sait révéler l’intensité, la force magique du physique, sans jamais oublier ses malheurs, ses failles, ses vulnérabilités. » Georges Vigarello, historien spécialiste des représentations du corps, membre de l’Institut universitaire de France.

Quelques thématiques marquantes :

Cauchemars
Vortex de draps engloutissant un lutin infinitésimal, grouillements de rongeurs dans un berceau, larve de résine aveugle emmaillotée derrière son barreaudage d’inox… Mauro Corda matérialise une véritable nursery de cauchemars. Banquette, couffin ou lit-cage, chaque couche représente la hantise d’un individu, son mirage intérieur ou sa phobie intime, le simple édredon devenant l’ennemi primal, celui qui vous entrave et que vous trempez de sueur. Les cauchemars de Mauro Corda nous font froid dans le dos…
 
L’Ange
L'Ange de Mauro Corda, nu, asexué, aux ailes repliées, se tient dans une pose hésitante et gracieuse au beau milieu d'un tas de détritus, version trash de l'ange académique finement sculpté dans l'albâtre ou le marbre blanc, et qui trône au-dessus de l'autel sanctifié. Mais pourquoi donc porte-t-il un masque à gaz et est-il auréolé d’un néon ? D’intemporel il devient humain, s’adaptant au présent avec cette auréole électrique et ce masque le protégeant de la pollution qui gagne désormais le ciel.
 
Gisant
Dans son œuvre Le Gisant, Mauro Corda matérialise sa propre approche de la mort. Cette pièce représente la vision qu’il avait de son père sur son lit d’hôpital au moment où la maladie l’a emporté. Imposante sculpture en bronze peint en blanc, Le Gisant fait plus de 2 mètres et représente un homme allongé, les yeux clos et les bras repliés sur la poitrine. Vibrant symbole de la mort, une fermeture éclair semble se refermer directement sur son corps…
 
Lévitation
Représenter l’apesanteur et le volume suspendu est le défi de tout sculpteur. Mauro Corda use ainsi de subterfuges, de quelques trompe-l’œil et d’illusions d’optique. Certaines de ses sculptures, comme son œuvre Lévitation présentée ici, par un jeu de miroirs et de suspensions masquées aux yeux du spectateur, semblent flotter dans les airs. Mauro Corda réussit ainsi le pari de modeler la légèreté elle-même.
 
Main
Dans l’iconographie chrétienne comme dans les représentations bouddhistes, la main a un rôle symbolique prépondérant. Mouvement de la paume et position des doigts permettent de communiquer une idée, un concept métaphysique de façon souvent beaucoup plus efficace d’un discours ou un écrit. Que cherche donc à nous transmettre Mauro Corda au travers de son imposante Main en fonte de fer, ainsi offerte au spectateur ?
 
Les Chimères
Les Chimères de Mauro Corda sont la résultante d’une expérience de plus de trente ans dans la sculpture animalière, et questionnent le biomimétisme et le rôle de l’humain sur l’évolution du « règne animal ». Dans cette série d’œuvres hybrides, puissantes, subtiles et souvent monumentales, l’artiste met en exergue l’étrange et les « mariages sans consentement » de plusieurs animaux : Lion-Buffle, Autruche-Girafe, Ours-Morse, Babouin à plumes… Ces chimères, par la noblesse de leurs matériaux (bronze blanc, bronze nickelé, aluminium, résine…), le rendu de leur musculature ou leur posture, paraissent souvent en tension mais jamais monstrueuses. Elles révèlent une force et une drôlerie non dénuées d’une certaine tendresse. Mauro Corda façonne ici un bestiaire hors normes. Le naturalisme côtoie le fantasque, rendant l’extraordinaire naturel au spectateur. Il fait ainsi l’apologie, voire même l’éloge, de la différence.

DOWNLOAD ARTIST BIOGRAPHY
Exhibitions

Formation

1976-1979 : École des Beaux-Arts de Reims, atelier Charles Auffret
1981-1985 : École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, atelier Jean Cardot
1985-1987 : Séjour à la Casa Velazquez, Madrid
2010 : Vice-Président de la Fondation Taylor
Chevalier des Arts et des Lettres
2018 
: Membre de l’Académie Européenne des Arts et des Sciences

Awards

2017 - Phoenix Art Award, Meilleure Sculpture, Chine
2010 - Chevalier des Arts et des Lettres, France

1992 - Prix de la Fondation Princesse Grace, Monte-Carlo
1989 - Prix de dessin Charles Malfray

1985 - Lauréat du concours de la Casa Velazquez, Espagne
1985 - Prix Paul Belmondo
1983 - Prix de portrait Paul-Louis Weiller

Solo exhibitions (selection)

2019                Zoospective & Morphospective, Centre Heydar Aliyev, Baku, Azerbaïjan, avec la Galerie Mark Hachem, Paris
Opera Gallery, Singapour

2018                Zoospective, Musée comtois, Naturalium La Citadelle, Bensançon, France Maison de Camille Claudel, Musée Jean de La Fontaine, Le Silo,Musée du Trésor de l’Hôtel-Dieu, Château-Thierry, France
Chapelle Sainte-Anne, La Baule-Escoublac, France

2017                Phoenix Art Exhibition, Fenghuang, Hunan, Chine Opera Gallery, Paris, France
Galerie Tony Rocfort, La Baule, France

2016               Opera Gallery, Singapour
Galerie Mazel, Bruxelles, Belgique

2015                Les Insolites, Museo Eduardo Sivori, Buenos Aires, Argentine
Galerie Tony Rocfort, La Baule, France

Un Autre Monde, Accademia delle Arti del Disegno, Florence, Italie
Les Insolites, Villa Finaly, Florence, Italie

2014                Les Insolites, Réfectoire des Cordeliers, Paris, France Opera Gallery, Paris, France Les Insolites, Château d’Eau, Bourges, France
Plaza de la Catedral, La Havane, Cuba

2013               Galerie du Levant, Bastion, Ville de Porto Vecchio, Italie
Le Carmel, Tarbes, France
Galerie Bel Air Fine Art, Genève, Suisse

2012               Indiferencia, Biennale de Cuba, La Havane, Cuba
Galerie Bel Air Fine Art, Porto Cervo, Italie
Ville de Monaco, Opera Gallery, Monaco
Itinéraire, Sassari, Italie
Opera Gallery, Paris, France

2011               Riflexion, Forte dei Marmi, Italie

2010               Tentation du portrait, Demeure des Comtes de Champagne, Reims, France
Galerie Mark Hachem, Beyrouth, Liban

Collections

2018               
La Sauterelle, Besançon, France

2016               
Les Bulles des réconciliations, UNESCO, à l’occasion de l’inscription des Côteaux, Maisons et Caves de Champagne au patrimoine mondial de l’UNESCO, France

2014               
Ville de Tarbes, France
Ville de Porto Vecchio, France
Ville d’Epinay-sur-Seine, France

2011               
Le Saut de l’ange, CNIA SAADA, Casablanca, Maroc
Asia & Afrique, Ministère des Affaires Etrangères, France

2007
Monument de la Paix, Elancourt, France

 

2005
Cyrano de Bergerac, Bergerac, France


2004
WONGO, Gabon


2002
Médaille pour la société française d’Histoire de la Médecine

1997-1998
La Boucherie, France


1996
Hôtel de la Monnaie, Paris, France
27ème Trophée Lancôme, Paris, France

1993
Monument, Mont-de-Marsan, France
Achat par S.A.S. Prince Rainier III de Monaco

1991-1995
C.H.E.N.E., Montpellier, France

 

1991
Musée Despiau-Wlérick, Mont-de-Marsan, France

1990
Achat d’Etat, Assemblée Nationale, Paris, France

1988
Sillery, Québec, Canada et France

 

 

International art fairs